Articles au hasard
Offre du moment
2.10 bourse_300x250_décembre

Coût minimum d'un ordre
Fortuneo dès 4.90 € infos
Bourse Direct dès 0.99 € infos
Binck dès 2.50 € infos
Boursorama dès 5.50 € infos
Cortal Consors dès 9.90 € infos
Saxo Banque dès 9.90 € infos

Tag des articles
forex




Comment bien investir sur l’or ?

En ces temps de crise, ils sont nombreux les investisseurs de métier mais également les particuliers à investir ou à vouloir investir dans l’or pour tenter de dégager des profits. Car il est vrai que l’or n’est non seulement pas soumis aux remous engendrés par la situation économique mondiale, mais qu’en plus de cela il semble se porter à merveille. Ceci expliquant son succès qui ne parait donc pas prêt de se démentir.

Pour autant, comment acheter et bien acheter de l’or ? Avant de répondre, il convient d’abord de savoir pourquoi on souhaite en acquérir et comment l’on veut réaliser cet investissement. Car en effet, nombreuses sont également les façons d’acquérir comme de stocker le précieux métal jaune tant convoité.

Evoquons d’abord l’or physique, soit les pièces et autres lingots, qui constituent la forme la plus traditionnelle pour acquérir de l’or.

Concernant les pièces, leur valeur dépend bien sûr de leur poids en or, pas de la valeur qui était la leur quand on les utilisait encore.

Pour les lingots, ils sont de tous formats et leur composition en précieux métal est de 99%.

Bien entendu, ne pas oublier de disposer de moyens de stockage très sécurisés et surveillés si l’on décide de se lancer dans l’acquisition d’or physique. Ceci parait en effet évident mais cela ne l’est pourtant pas pour tout le monde manifestement..

On pourra aussi choisir d’investir en bourse, et le choix de la manière dont on souhaite spéculer sur l’or nous appartient. Notons qu’on peut trader de l’or par différents moyens, et ceci, que ce soit de l’or physique ou virtuel entre valeurs mobilières, des contrats à terme, des warrants ou encore en options. Cela dit, il convient pour ce genre d’investissement potentiellement très intéressant de bien maîtriser les marchés car les risques inhérents à la spéculation sont bien réels.

Pour ce qui est des comptes en or, que la majorité des groupes bancaires proposent, ils permettent quant à eux d’acquérir de l’or sous forme d’épargne. Le principe consistant ici à placer tous les mois une somme fixe qui est alors investie dans le précieux métal jaune. Quand on décide de clôturer ce compte, on peut récupérer de l’or physique ou la somme en euros de notre or.

Les certificats en or, eux, permettent de détenir de l’or mais sans le posséder réellement, physiquement. Ceci annulant du coup les problématiques liées au stockage. Ces certificats donnent un droit de propriété au détenteur et sont émis par quelques établissements bancaires helvètes ou germaniques.

Avec les fonds orientés sur l’or, on n’investit plus dans l’or en tant que tel mais dans les exploitations minières en acquérant des actions de ces dernières.

Cela dit, gare à ne pas oublier ici que le prix d’une action ne dépend pas du prix de l’or mais de la rentabilité de l’exploitation dont nous allons acheter des actions. Voila pourquoi ce type de placement présente davantage de risques et demeure bien plus difficile à anticiper.

Si l’on peut certes acheter de l’or d’autres manières, celles-ci ne concernent pas trop le grand public mais plus volontiers les investisseurs professionnels qui font partie d’un organisme.  C’est donc un autre sujet, en l’occurrence éloigné de celui qui nous intéresse ici, à savoir comment les acheteurs individuels peuvent acquérir du précieux métal jaune.

On l’aura donc compris, les choix sont assez nombreux. Il n’y a pas une bonne manière de faire, il y en a plusieurs. Et chacun peut y trouver son compte en fonction de son capital, des prises de risques qu’il accepte et de la rentabilité qu’il attend de son placement. Mais ce qui reste important avant de se lancer, c’est de bien tenir compte des contraintes financières mais aussi techniques que présentent chacune de ces solutions que nous venons d’évoquer.